Le vieillissement de la population et le dynamisme de la classe Séniors pour le sport et le bien être donnent un nouvel élan et une nouvelle vision de l’Aïkido. Ce n’est pas pour autant que la pratique est vue au rabais, la pratique respecte les principes fondamentaux de l’Aïkido.

Il n’est plus à démontrer que l’activité physique ralentit les effets négatifs dus aux différentes pathologies du vieillissement. L’exercice physique diminue les risques de maladies cardio-respiratoires.

Bien souvent après une vie d’activités arrive le temps de la retraite. Le quotidien est bouleversé, les repères changent et finissent par disparaître. Dans le cas où il y a perte de repère, le lien social qui existait s’étiole, et la personne finit par s’isoler.

 

Par le biais de l’Aïkido, un sénior pourra réaffirmer sa volonté d’appartenance à un groupe et de ce fait retrouvera d’autres repères spatiaux-temporels et sociaux.

Même si c’est de manière générale, l’Aïkido adapté à un public Séniors ne comprend ni de chute brutale, ni de mouvements pouvant causer des problèmes.

La pratique apprend :

  • à se connaître,

  • à connaître ses limites,

  • à accepter de ne pas les dépasser.

  • à s’adapter à l’autre.

  • Retrouver l’équilibre :

Les techniques permettent de travailler la position au sol, la respiration abdominale et la position de la colonne vertébrale.

 

  • S’affirmer et se défendre :

En mimant une agression (coup ou saisie, à mains nues ou avec une arme) , on va utiliser l’intention de l’agresseur sans violence pour la retourner contre lui. Cette démarche amène vers une prise de confiance pour chacun en ses possibilités.

 

  • Créer un lien social :

L’Aïkido est relationnel. Le fait de venir participer au cours avec des personnes quo viennent chercher la même chose entraîne une convivialité et un lien social plus fort.

 

  • Bouger son corps :

Descendre au sol n’est plus une habitude, la pratique de l’Aïkido permet de retrouver confiance en son corps comme d’aller au sol et se relever.

 

  • Faire travailler la mémoire :

Les noms des techniques répétées à chaque cours font appels à un travail de mémoire constant.

La pratique vous plaît, vous voulez vivre de nouvelles sensations?

 

N'hésitez plus, on vous attend sur le tatami pour une séance de découverte à l'occasion de l'INITIATION AIKIDO le dimanche 5 mars prochain.

    © 2023 par Aïkido Club Saint Privaden. Créé avec Wix.com

    This site was designed with the
    .com
    website builder. Create your website today.
    Start Now